Version imprimable
Accueil > Présentation

1.  L’enseignement de promotion sociale

Qu’est-ce que l’enseignement de promotion sociale?
L’objectif de l’enseignement de promotion sociale est de :
  • concourir à l’épanouissement individuel en promouvant une meilleure insertion professionnelle, sociale, culturelle et scolaire;
     
  • répondre aux besoins et aux demandes de formations émanant des entreprises, des administrations, de l’enseignement et, d’une manière générale, des milieux socio-économiques et culturels.

L’enseignement de promotion sociale (souvent connu sous l’appellation « Cours du soir » dans le grand public) propose une gamme très vaste de formations. Les unités d'enseignement (modules) peuvent s’organiser le jour, le soir ou le week-end, en horaire étalé ou accéléré, pendant l’année scolaire voire pendant les vacances, selon les besoins des étudiants et/ou les demandes des milieux socio-économiques.

Cet enseignement offre à un étudiant la possibilité d’acquérir un titre d’études qu’il n’a pas obtenu dans sa formation initiale. Il intervient aussi dans le cadre de la formation personnelle et professionnelle continue.
 

Quelle pédagogie?
La pédagogie mise en œuvre vise à rendre l’étudiant responsable et autonome.

Le groupe classe est composé de personnes aux parcours et aux vécus différents dont les seuls points de convergence sont les capacités à atteindre en fin de formation.

Certains cours sont confiés à des experts issus du monde du travail qui peuvent faire bénéficier les étudiants de leur maîtrise d’un métier ou d’une profession. Cet appel à des gens de terrain est une garantie de l’adaptation constante des formations de l’enseignement de promotion sociale à l’évolution des connaissances et des techniques.

L’enseignement de promotion sociale organise les cours selon un système cohérent d’unités d'enseignement capitalisables.

Toute unité d'enseignement peut être associée à d’autres en vue d’atteindre un ensemble global de compétences liées à une profession, à une qualification professionnelle ou à un titre d’études. L’ensemble des unités ainsi associées constitue une section.
 

Qui s’inscrit?
L’enseignement de promotion sociale (EPS) des Femmes Prévoyantes Socialistes est avant tout un enseignement accessible à tous, hommes et femmes de cultures différentes qui désirent :
  • réactualiser ou approfondir leurs connaissances;
  • réorienter leur carrière professionnelle;
  • se perfectionner;
  • se donner de meilleures chances de trouver un emploi;
  • pratiquer des activités favorisant l’épanouissement personnel.

2.  Les FPS (Femmes Prévoyantes Socialistes)

Les Femmes Prévoyantes Socialistes (FPS), c’est un mouvement d’éducation permanente (Formation, Action, Militantisme - FAM) qui mène des actions et milite pour les droits des femmes :
  • émancipation;
  • égalité des sexes;
  • évolution des mentalités;
  • nouveaux rapports sociaux de sexes;
  • parité...

Les FPS, ce sont des actions d’insertion sociale et professionnelle : animations, ateliers, conférences. C’est aussi un réseau d’écoles de promotion sociale.

Les FPS, ce sont des actions d’éducation à la santé et des centres de planning familial.

Nous sommes présentes partout en Wallonie : Brabant wallon, Centre et Soignies, Charleroi, Dinant-Philippeville, Liège, Luxembourg, Mons-Borinage, Namur, Tournai-Ath-Mouscron, Verviers. Des centaines de comités locaux, groupes à projet, de services de proximité sont en place.

Nos actions sont destinées aux femmes et aux hommes qui souhaitent participer à l’évolution de la société vers plus d’égalité, qu’ils soient ou non membres de la Mutualité socialiste; et aux décideurs politiques, aux agents économiques, aux partenaires associatifs qui détiennent les clés du changement.

Site des FPS
 

3.  La FELSI

Les Écoles FPS font partie de la FELSI, Fédération des Etablissements Libres Subventionnés Indépendants.

Pourquoi Indépendants ? Le terme a été choisi pour recouvrir les notions de pluralisme et de non confessionnalité.

Site de la FELSI